Le motion design est de plus en plus exploitée dans le domaine de la publicité. Pour en créer, vous devez faire appel à un motion designer à Paris. Vous pouvez également mobiliser vos techniciens afin qu’ils procèdent à la création de ce genre de vidéo. Voici un petit guide qui leur permette de réussir une telle opération.

Comprendre le brief

Avant de procéder à la création proprement dite d’un motion design, il faut s’imprégner du brief créatif et du cahier des charges. Ces documents sont indispensables à la création d’un motion design. Ainsi, ces documents doivent contenir toutes les informations dont vous avez besoin pour monter une vidéo publicitaire de grande qualité. La demande et les besoins du client sont mentionnés noir sur blanc dans le brief. Vous devez alors les prendre en compte dans les différentes étapes de la création du motion design. A partir du cahier des charges, vous devez monter une charte graphique que vous demanderez pour approbation à l’équipe marketing et communication de votre client.

L’établissement du script

Le script se rapporte à la version rédigée de la vidéo que vous allez créer. Dans le script doivent figurer tous les éléments nécessaires au montage vidéo. Après la rédaction du script, vous pouvez passer en toute facilité à création des animations pour le motion design. En créant  un script, vous démontrerez à votre client que vous savez ce que vous faites et que le motion design créé correspondra parfaitement à ses attentes. La raison en est qu’il peut y voir la durée de la vidéo, ses spécificités et prévisualiser le rendu final. Grâce au script, le client peut s’assurer que la création de son motion design va dans le bon sens et que le  message qu’il veut véhiculer est bien présent. Besoin d’un motion designer basé à Paris ? Praxis Engineering France vous propose des ressources qualifiés.

La  création du storyboard

Le storyboard n’est autre qu’une version graphique du script. Dans le storyboard, le client peut visualiser les différentes animations ainsi que les indications de réalisation. Pour être plus précis, le storyboard se rapporte au plan illustré du motion design. Grâce à cet élément, une vision précise de  la vidéo finale est obtenue. Le motion designer attend la validation du storyboard avant de passer à la création proprement dite du motion design.

La création de la maquette ou maquettage

La mission du motion designer dans le cadre du maquettage consiste à travailler sur les bases du storyboard et du script. Les éléments graphiques sont alors créés numériquement pour ensuite être animés. Le concepteur peut également réaliser n’importe quelle tendance graphique en fonction des attentes de son client.

L’animation

L’animation dans le domaine de la création d’un motion design se rapporte à un assemblage. Un logiciel performant est alors utilisé afin de donner un mouvement aux images produites durant le maquettage. Le client aura alors à choisir entre l’animation 3D ou 2D.

L’illustration 3D, l’ajout de sous-titres  et la compilation  de fichiers constituent la dernière étape de la création d’une motion design. Si toutes ces étapes sont respectées, le résultat obtenu promet d’être satisfaisant.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *