Une solution possible pour assurer sa visibilité sur le moteur de recherche Google est illustrée par le référencement payant.

L’essentiel sur le référencement payant

Le référencement payant figure parmi les options pour attirer les visiteurs de manière rapide. Cela permet de les inciter à acheter ou à agir sur le site d’entreprise. Le moteur de recherche Google propose des espaces payants pour la location des trois premières pages. Le paiement concerne un clic sur une publicité ou le nombre d’affichage donné pour une annonce. Par ailleurs, le paiement peut être assujetti à un achat effectif ou une réservation confirmée au niveau d’un site marchand.

Vous aurez enfin la réponse à la question ultime « Comment avoir mon site en top 10 google? ».

Le succès d’une annonce payante sur Google

Pour disposer d’une page de destination efficace pour inviter les internautes à décider et interagir, il faut prendre des mesures radicales. En effet, une page d’arrivée peu incitative fait fuir les internautes. Il s’avère utile de faire appel à des rémunérations par clic propices à la visibilité sur Google. Avant de parvenir à la page de destination, les internautes découvrent les textes d’annonces. Il faut veiller à soigner la rédaction de l’annonce pour toucher le prospect et le convertir en client.

La campagne de référencement payant

Pour générer une campagne de référencement, il faut sélectionner des mots clés et faire des créations d’annonces. Afin d’y parvenir, une campagne sur Google Adwords est à la fois efficace et autorise une gestion de budget performante. La première étape revient à prioriser le positionnement sur des mots-clés qui ne sont pas concurrentiels. Il faut parfois recourir aux mots-clés négatifs pour un ciblage poussé des requêtes. Il convient de déterminer pour chaque mot-clé choisi un coût par clic maximal ou CPC max. Le CPC max correspond au montant minimal à payer par clic. Le tarif est établi à la fois suivant le budget de l’entreprise et celui de la concurrence via des enchères.

Le landing page du site web

Après la sélection des mots-clés, il faut concevoir l’annonce et la rattacher au landing page ou page d’atterrissage de son site. Ainsi, quand l’internaute clique sur une annonce, la redirection est automatique vers le landing page. Il faut veiller à la cohérence du mot-clé, de l’annonce et du landing page. Une annonce de qualité sera diffusée davantage avec un clic plus accessible. C’est le principe du quality score de Google. Cela permet au moteur de recherche de fournir des réponses adaptées aux requêtes des internautes. 

Les autres indicateurs phares

Le référencement payant propose un indice de performance supplémentaire avec le taux de clic ou CTR pour Click Through Rate. Cet  indicateur illustre le pourcentage d’internautes qui ont cliqué sur l’annonce. Il convient également de repérer les campagnes de SEA. Cela revient à auditer de manière fréquente les résultats pour conserver la rentabilité des campagnes.

Les autres opportunités fournies par les annonces

Sans être une obligation, l’apport des extensions aux annonces constitue un atout. Cela passe par la mise à disposition d’un numéro de téléphone, les phrases d’accroche sur lesquelles il est possible de cliquer, les échantillons de prix. Les extensions d’annonces améliorent la visibilité avec la croissance du taux de clic sur les annonces. En ce qui concerne l’emplacement de l’annonce, Adwords recommande l’affichage de cette annonce sur la page de résultats de recherche.

Il est possible de faire appel à des bannières disponibles sur un réseau de sites web partenaires. Quant à la cible de l’annonce, il est conseillé de faire du ciblage géographique. En effet, cela permet de mieux repérer les clients probables lors de la conception de l’annonce  publicitaire. Cette opération permet d’écarter les lieux et les régions où l’entreprise n’est pas active.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *