La culture du cannabidiol est une pratique qui prend de l’ampleur. Cependant, sachez que pendant leur développement, vous verrez généralement deux types de plantes : le cannabis mâle et le cannabis femelle. Même si les professionnels du domaine réussissent à les distinguer, il convient néanmoins d’apporter plus d’informations à ce niveau. Découvrez alors comment reconnaitre ces catégories de plantes et ce qui les différencie ?

Comment reconnaitre un cannabis mâle ?

Il n’est pas difficile de savoir si vous êtes en face d’un cannabis mâle. Cependant, vous devez disposer des informations nécessaires pour y arriver.

Le cannabis mâle est celui qui se charge de générer le pollen nécessaire. C’est grâce à cette contribution que la plante se reproduit, donnant ainsi lieu à l’apparition de graines. Si vous cultivez du CBD dans le but de produire des graines, la présence des mâles vous sera alors d’une grande importance. Cependant, si vous espérez exploiter uniquement les têtes de cannabis, vous devez donc les éliminer au plus vite.

Toutefois, il ne vous sera pas facile de reconnaitre les cannabis mâles dès le début de la culture. Il va falloir attendre que les plantes arrivent à maturité sexuelle, notamment pendant le passage en floraison. Lorsque les cannabis mâles atteignent ce niveau, ils développent de petites boules qui s’ouvriront plus tard pour diffuser les graines de pollen.

Comment reconnaitre un cannabis femelle ?

Avant de pouvoir reconnaitre les cannabis femelles, vous devez aussi attendre le passage en floraison. À cet instant, les femelles se chargeront de produire des bourgeons. Il s’agit de la partie qui présente une forte concentration de THC. C’est d’ailleurs pour cette raison que les utilisateurs de la pipe à beuh les convoitent tant.

Cependant, pour réussir à les cultiver comme il se doit, vous devez prêter une grande attention aux mâles. Ceux-ci ne doivent pas diffuser du pollen entre les femelles. Puisque la présence d’un seul mâle suffit pour engendrer des graines dans votre culture.

Lorsque les femelles sentent la présence des pollens, les bourgeons qu’elles produisent se rempliront de graines. Il vous sera alors impossible de les récupérer, alors qu’ils constituent la substance à fumer la plus plébiscitée par les amateurs du CBD.

Quelle est la différence entre les cannabis mâles et femelles ?

Il n’est pas très compliqué de distinguer un cannabis mâle d’une femelle. Ils se différencient d’abord à travers leur fonction principale. Cela dit, les mâles se chargent de produire des graines de pollens qu’ils diffusent après.

Les femelles, quant à elles, s’occupent de la production des graines au cas où elles entrent en contact avec les pollens. Dans le cas contraire, elles génèrent des bourgeons, substances à fumer indispensables pour les professionnels de CBD.

Par ailleurs, ces deux catégories de cannabis se différencient aussi du point de vue physique. Dans ce cas, vous reconnaitrez les mâles à partir de petites boules qu’ils développent pendant le passage de la floraison.

Contrairement, les femelles se font remarquer en faisant apparaitre de longs poils. Si vous voyez donc une plante de cannabis qui ne développe pas ceux-ci, sachez dès l’instant qu’il s’agit d’un mâle. Dans le cas échéant, vous pouvez déjà deviner de quel sexe il s’agit. De plus, à l’opposer des mâles, la feuille des femelles possède des fleurs qui cherchent à s’ouvrir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.