Depuis deux années, les écoles n’ont organisé aucune manifestation ou activité parascolaire. Les voyages de découvertes ont été annulés, ce qui a tout de même conduit aux plafonnements ou au ras le bol de certains élèves. Cette année-ci, la classe verte revient, mais l’école n’ose pas aller plus loin qu’à moins de 100 km de la région où ils habitent. Découvrons ensemble l’organisation des classes vertes et la préparation des élèves.

Combien de temps durent les classes de découvertes ?

Le plus court dure deux jours, le temps d’un week-end dont l’école commencera le mardi, mais tout dépend du budget de l’école pour élargir le séjour en une ou deux semaines. Pour pouvoir organiser ce voyage, l’école devra accomplir quelques conditions. L’école devra s’affilier à une boite d’assurance, à un transporteur professionnel, et à plusieurs partenaires du voyage concernant l’hébergement arrivées à la destination et la cantine. C’est pour cette raison que l’école travaille avec des camps de vacances, ou des centres de colo qui ont l’habitude et l’expérience d’organiser ce genre de déplacement.

Comment préparer le voyage à l’école ?

Dès la rentrée scolaire, il faut informer les parents de ce projet de voyage. Pour alléger les frais, l’école va augmenter les frais mensuels de l’élève. Un enfant de 4 ans peut déjà participer à cette classe nature si les séjours ne dépassent pas trois nuits. Le règlement est simple, un encadreur pour 5 élèves. Ce qui va mobiliser toute l’équipe de l’école si plusieurs élèves comptent faire ce voyage. Les enfants ne sont pas là pour se détendre bien qu’après la crise, cette petite escapade va présenter un grand bol d’air pour eux. Ils font ce voyage pour découvrir la nature et tout l’intérêt d’y prendre soin. Ils sont là aussi pour découvrir la région et sa particularité. À cet effet, l’école devra trouver des activités à faire dans le village, des parcs à découvrir, des industries à visiter, des rencontres, etc. Le programme est plein pour les deux jours d’escapade, sans oublier d’enseigner les bonnes conduites à avoir pour prendre soin de notre environnement.

Reportage d’un extrait de voyage de découverte d’une école

Nous sommes le 31 mai, et le voyage se déroule durant les vacances de Pâques. Un séjour qui ne va pas déranger l’éphéméride de l’école, mais qui fera partie du programme d’éducation. C’est la classe de CE jusqu’à la classe de CM2 qui partent en voyage de deux jours à 80 km de la région. Pour les centres d’accueil, c’est un nouveau départ pour eux. L’entretien de l’établissement s’est toujours effectué durant la période de crise, des rénovations ont été établies, des innovations et des améliorations au niveau d’accueil des élèves, du personnel qui a reçu une formation plus encadrée. Et des collaborations de la part du village à mieux s’ouvrir sur les étrangers. Pour le prof, ce voyage va lui permettre de manipuler le contenu de son programme scolaire d’une façon plus directe et vivante. Les enfants ont visité le parc des poissons, le parc des animaux sauvages, et quelques industries artisanales de la région, comme la boulangerie et la fromagerie.

Le voyage est riche d’expériences, parce que certains élèves n’ont jamais quitté le foyer conjugal et bien que le début soit effrayant, cet affront va aussi accentuer son indépendance quelque part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.